Qu’est-ce que l’hypnose ?

Pratique très ancienne, l’hypnose a commencé à être étudiée plus scientifiquement en Europe à la fin du XVIIIè siècle. Au XIXè, elle a donné lieu à des controverses notamment en France. Au XXè siècle, le psychiatre américain Milton H. Erickson a apporté une nouvelle manière de procéder, au plus près de la personnalité des patients.

L’hypnose est un outil que le patient apprend à utiliser. Ensuite, il peut s’en servir à sa guise. En quoi consiste-t-elle ?

Il s’agit simplement de focaliser son attention, dans un lieu sûr et une position confortable. Cette expérience amène à une perception et un ressenti nouveaux de nos difficultés. Nos sensations et nos pensées peuvent alors se modifier. On « voit » les choses différemment. Dès lors, nous avons davantage conscience de ce qui nous pose vraiment problème, nous sommes mieux reliés à notre ressenti et nous prenons contact avec des ressources intérieures.

Pour ma part, ce sont surtout deux personnes qui m’ont ouvert à l’hypnose: François Roustang, auteur de nombreux livres, et le Dr Charles Joussellin, également auteur, avec qui j’ai travaillé plusieurs années. Ensuite, j’ai eu la chance d’être formé par l’AFHYP, à La Madeleine, par Sandrine Picard et Pierre Lelong.